Face à l’annulation des compétitions, puis de la possibilité de s’entrainer ensemble et enfin de l’interdiction de se rendre en falaise, les jeunes sportifs du club ont décidé de partager avec vous leurs confinements.

LES JEUNES :

ADELE
Je trouve ça un peu chiant de pas pouvoir grimper et de faire que de la PPG. Mais bon faut faire avec, on va revenir avec de gros biceps!

AGATHE

Au niveau du ressentit pour ma part ça va bof bof, c’est dur de trouver la motivation sans objectif à court termes, mais on reste motivé !
Au niveau des entraînements je fais des footings, du vélo d’appartement, de la poutre, et on a fabriqué des sortes de prises en bois qu’on a fixé à une poutre pour faire un peu des traversés…
C’est dur pour un athlète de ne plus pouvoir s’entraîner comme il le voudrait.. surtout quand ça a bien marché sur les dernières compétes…mais c’est dans ces moments-là qu’il faut rien lâcher !!
Par exemple, j’ai réussi à faire la traction 1 bras en 8 jours grâce au confinement, on fait des trucs auxquels on prêtait pas beaucoup d’intention avant… ce n’est pas que du mauvais du coup…  Et surtout il faut relativiser et penser aux bons moments qu’on a vécus grâce à ce sport et qu’on va vivre pendant encore des années !
La priorité aujourd’hui est de rester en bonne santé.

ANTONIA
Du coup, ce que je pense du confinement : ça ne me dérange pas du tout, c’est comme toutes les fois où je traine à la maison et les cours sans le collège c’est moins stressant. Et puis comme ça, toute la famille est réunie. Mais les séances à Minéral me manquent.

AUBIN

Pour ma part, je cours et j’ai réalisé un super pan Gullich, je me fais 2 séances par jour. C’est cool ! J’ai aussi envie de revoir du monde mais il faut respecter les règles 😊

DAMIEN
Pour moi tout va bien je profite de tout ça pour travailler ma base de physique, les doigts et les abdos donc ce n’est pas si mal !

Damien

EMILIEN
Je trouve que cet entrainement me fait garder la forme malgré le confinement.

ENZO

Le confinement se passe super bien, je m’entraine comme je peux mais au moins je peux faire du sport du matin au soir 😊

LOUNA
Moi, je me sens en forme et plein d’énergie. C’est un peu compliqué de s’entrainer sans mur d’escalade mais je fais tous les jours du footing et du gainage.

NOE
« A défaut de savoir grimper on aura pris du biceps »

OCTAVIE
Pendant ce confinement, je me sens en forme mais la « vraie grimpe » me manque… J’essaie de diversifier mes exercices (suspensions, gainage, tractions, traversées sur réglette en no foot (voir photo), trampoline, marche, étirements,…) Chez moi, je n’ai pas la capacité de travailler les pieds donc je fais au mieux. Vivement la reprise !!

PIERRE

SAM

Je vis assez bien cette période. Les entraînements ne me manquent pas trop, vu l’annulation des principales compétitions pour lesquelles je m’étais engagé…Mais je suis plutôt très déçu. Je vais maintenant me concentrer uniquement sur la falaise avec pour objectif mon 1er 8C avant mes 13 ans en Septembre. Bon courage à tous et j’espère à bientôt.


TOMMY

Niveau ressenti, pour le moment ça va, ça ne me fait pas de mal de faire du training mais sur le long terme je pense que ça va être dur de rester motivé sans pouvoir grimper et toucher du caillou.

VICTOR
Ni le plâtre, ni le confinement empêcheront mon entraînement ! Vraiment hâte de retourner grimper en falaise !

LES COACHS :

ARTHUR

Pour bien vivre ce confinement, il faut savoir garder un esprit sain dans un corps sain.

WILLIAM
J’espère que le confinement ne va pas durer trop longtemps sinon le leste va devenir trop important.

 

Et pour finir sur une note sympathique, une belle photo prise par Séb RICHARD de son fils Sam juste avant le confinement. Il s’agit d’ABREGENIEF à St Léger du Ventoux (8B).

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création