Il y a des années fastes, elles viennent parfois après des années de travail et parfois de galère. 2022 est une année faste pour Minéral Spirit et pour ses champions.

Le championnat de France de difficulté jeune est synonyme cette année de médaille, pas une, ni deux mais bien trois !

Honneur aux dames : Octavie CALLIET est sur les traces de sa soeur Agathe. Elle est vice-championne de France U18. Un régal.

Chez les U16 garçons, Samuel RICHARD a croqué l’argent et Pierre MARZULLO le bronze. Deux copains sur le même podium. Un régal vous dis-je !

En dehors de ces trois podiums, nous avions deux autres finalistes. Adèle CAUCHARD au terme d’une compétition pleine de surprise et de stress prend la 7ème place. Louna DESHAYES après sa belle compétition la semaine précédente chez les seniors n’était pas dedans. Finaliste mais 8ème. Elle va rebondir en juillet sur les deux coupes du monde ou elle a été sélectionné. Enfin, c’est tout le mal que l’on lui souhaite.

Lukas SAGER n’a pas démérité. Il réalise une superbe demi-finale en U18 mais un pied malencontreux et le zippe et là. Il termine 14ème.

Malchanceux. C’est Robin VELLIET MANDON qui prend la 27ème place en U18, soit au pied de la demi-finale. Pourtant, on sent le potentiel. Ce sera pour une prochaine fois.

Enfin, notre Belge préféré Milos RENTIERS se contente de la 47ème place en U20. L’année prochaine sera meilleure pour lui, il nous l’a dit !

Le club ne peut qu’être satisfait de ses athlètes et de son encadrement. Mille bravos.

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création