Actualité : La vie du Club

Ce dimanche 10 février, alors que plus d’un grimpeur est resté sous sa couette à boire de la tisane en disant : « oh ça passe pas aujourd’hui, on va à Minéral se brouter les doigts ? »,  un petit groupe de Minéraliens a survécu à l’incertitude météorologique !

Et c’était une bonne idée ! A Pont de Barret, nous avons migré ! Découverte du secteur « Les fesses ». Dans la matinée, tout le monde s’est animé sur des voies d’échauffement en tête, et c’est cool ! Petit sourire, satisfaction… on passe à la charge supérieure. Des 6a, des 5c, plutôt chouettes d’après les concernés, alors on est tous content. Pour certains, par contre, c’est effectivement « la fessée » !

Par exemple, dans un 6c exigeant, sur un pilier aérien et péteux ! Thibaut a eu le courage de terminer cette voie alors que tous ses compagnons mangeaient le pic-nique en bronzant pendant les quelques heures de soleil de la journée. Certains diront qu’il y avait du soutien psychologique, d’autres avoueront qu’ils étaient lâches !

La pause terminée, on met les moulinettes dans les projets. Manque de pot, pas pour longtemps : la pluie se ramène et trempe toute la falaise (sauf dans les dévers).

La majorité des projets de la journée sont foutus ! Le 6a des filles (en dalle) est une vraie patinoire, le 6b RTT de Nico devient aérien sur la fin, il démissionne avec la pluie venue et Thibaut fera 3 dégaines dans le 7a avant de dire stop, on va droit dans le mur.

Bref c’est le branle-bas de combat pour récupérer toutes les dégaines de partout ! On se marre bien, mais rapidement s’il vous plait !

Le matériel une fois rangé, bien évidement, il arrête de pleuvoir… c’est toujours comme ça que ça se passe.

Mais la météo annonçait de la pluie entre 16h et 17h, alors on allait pas attendre le deuxième round, on est rentrés. Par chance, on a fait toute la marche au sec, et il s’est remis à pleuvoir une fois aux voitures ! Ouf !!! Time’s up !

Une sortie rigolote ! Aucun regret ! Belle journée pour résumer !

 

 

Lire l'article… Pas de commentaire |

C’est un message à faire passer à toute la population de la grimpe Drômoise, et par delà les frontières !

Minéral éteint les lumières de sa salle ce MERCREDI 13 Février !!

Un évènement à ne pas louper, éclate et ambiance garantie !

A 20h toute la salle sera plongée dans le noir et vous vous éclairerez à l’aide de vos frontales, que vous avez déjà mis dans votre sac de grimpe pour ne pas les oublier !!!!!!!!!!

Une équipe s’est mobilisée pour préparer des crêpes tout au long de la soirée , elles seront vendues 1€ à l’unité !

Vous pouvez bien sur participer à l’élaboration de ces crêpes si vous avez un talent caché ou non !

Rendez-vous demain !

 

Lire l'article… Pas de commentaire |

Lire l'article… Pas de commentaire |

Samedi 28 janvier 2019, 16h.

Des corbeaux croassent au loin, déchirant le silence. Des nuages bas plongent la ville dans une ambiance sombre, digne d’un mauvais polar américain. Une à une, des ombres sortent de la brume et se regroupent au siège du club Minéral Spirit. Conspirateurs se réunissant en secret pour renverser un gouvernement autoritaire ? Adeptes d’une secte désirant profiter de la pleine lune pour sacrifier une vierge et une chèvre albinos ? Que nenni ! Il s’agit simplement d’un groupe de jeunes et de moins jeunes grimpeurs, bravant les rigueurs de l’hiver rhônalpin (doit-on maintenant dire auvergnerhônalpin ? c’est un peu long…) afin d’aller se mesurer aux cadors de la région en la bonne ville du Puy-en-Velay.

Après deux heures d’une route sinueuse et parfois enneigée, le groupe arrive à la tombée du jour à l’hôtel, simplement le temps de poser les affaires et de repartir pour la pizzeria où réservation avait été prise. Pour certains, qui ont vaguement compris qu’une compétition d’escalade suivrait, le moment-phare du week-end est arrivé, et ils ne sont pas déçus. Jonglerie avec pâte à pizza, bonne ambiance, bonnes pizzas, questions existentielles (et d’autres qui le sont moins)… Un groupe d’enfants surexcités dévorant pizzas et bons mots… ce n’est sûrement pas le meilleur soir pour un repas romantiques entre amoureux à la pizzeria Le Golden, mais les estomacs sont pleins et le coucher facile.

Dimanche 29 janvier 2019, 8h.

Le petit déjeuner a été avalé promptement, les affaires rangées, il est temps de partir à la découverte du lieu où va se dérouler la compétition et d’y retrouver les deux derniers membres de l’équipe, arrivés de leur côté avec les parents Calliet.

Les poussins commencent par la vitesse, les poussines et les benjamines par la difficulté et les benjamins par le bloc. Les 4 poussins vont donc se frotter à la voie officielle (avec des prises rajoutées afin d’adapter à leur petite taille). On assiste à de belles prestations, mais aussi à de belles zipettes. Marceau fait le 4ème meilleur temps, tandis que Léon paye son manque d’entrainement dans la discipline. En difficulté, Octavie, malade, ne parvient pas à exprimer son potentiel, bien qu’elle soit contente de sa voie 3. En bloc, Émilien fait un beau contest. Un seul bloc lui résiste, et il est le seul à faire le bloc 7. Malheureusement, il perd quelques essais dans le contest et le bloc qui lui résiste est enchainé par plusieurs concurrents. Il finit tout de même 3ème en bloc, tandis que le copain/voisin, Pierre (du club Les Caillasses), survole le contest et finit premier.

Deuxième rotation : les benjamins viennent en vitesse et les poussins vont au bloc. En bloc, nos quatre petits poussins réalisent un très beau contest, faisant des blocs durs, plus durs qu’à l’entraînement, mettant tous leurs essais dans tous les blocs… bref, de vrais poussins-lionceaux ! Bon, le niveau régional reste élevé, mais on note une vraie progression, et ça fait plaisir ! Au-delà de l’escalade, le coach apprécie particulièrement l’ambiance qui règne au sein du groupe, faite d’entraide, d’échanges de méthode et d’encouragements. Axel et Louis pousseront la connivence jusqu’à se suivre au classement (Axel 11ème et Louis 12ème). Simultanément, en vitesse, Émilien fait une belle troisième place.

Après la pause repas de midi, rapidement expédiée, les garçons se dirigent vers la difficulté tandis que la poussine va en bloc et les poussins en vitesse. Là encore, Flore fait un beau circuit en bloc, parvenant à mettre en place des méthodes complexes, à l’écoute des méthodes apportées par le coach… Malheureusement, les derniers mouvements de plusieurs blocs lui résistent, et elle ne finira que 17ème du contest. Elle aurait mérité un meilleur classement et souffre d’une ouverture parfois un peu morpho. En vitesse, Émilien prend la troisième place, confirmant s’il le fallait sa polyvalence. Du côté de la difficulté, on constate qu’Aurore et Mathilde mettent du temps, parfois trop, à trouver les méthodes. Toutes les deux mettent plus de 6 minutes dans leur voie 2, ce qui ne leur permet pas de valider la voie et leur font perdre des places. Avec un peu plus de confiance en elles, elles hésiteront sûrement moins. En parallèle, il importe également de se rappeler que Mathilde n’a quasiment pas grimpé l’année dernière et doit se laisser le temps de revenir au top de sa forme et de rattraper les autres.

Quatrième et dernière rotation : Flore va se frotter à la voie de vitesse (elle en descendra avec une belle treizième place), tandis que les benjamines attaquent les blocs. Le contest est complexe à gérer, très court en temps, avec beaucoup de monde et des derniers pas souvent complexes voire morphos. Il suffit que le juge confonde deux feuilles pour qu’Aurore et Mathilde perdent 20 bonnes minutes (il vaut mieux apprendre maintenant à vérifier sa feuille de bloc en la récupérant qu’aux championnats de France…). Coline fait une vraiment très belle prestation dans son bloc 7 après de nombreux essais. La frustration est palpable, surtout de ne pas avoir eu les moyens d’aller au bout du contest, et il en ressort ce que les coachs savaient déjà : la gestion des émotions fait vraiment partie de l’apprentissage en escalade.

Finalement, il est temps de prendre le chemin du retour (on appréciera particulièrement la proposition d’Axel de faire un cache-cache au moment où François tente de regrouper les jeunes pour les entasser dans le camion), sans avoir eu les résultats car la saisie avait pris du retard. L’ambiance dans le camion est électrique. On sent que les jeunes se sont bien amusés, ont vécu des moments forts, parfois heureux, parfois tristes, se sont bien donnés… bref, ont fait de la belle escalade ! Au niveau du groupe, on note une progression impressionante et quasi-générale depuis les journées Maurienne, à l’exception du « pôle » des leadeuses benjamines. Mais le sport, c’est aussi ça, et l’important, dans les contre-performances, c’est d’en tirer les conclusions pour mieux rebondir (« Pourquoi tombons-nous Bruce ? Pour mieux apprendre à nous relever » Thomas Wayne, dans Batman Begins).

Crédits photos : François Peraldi. Résultats complets ici : http://www.ffme-rhone-alpes.com/wp-content/uploads/2019/01/ResultatOpenR%C3%A9gionalPBLePuy2019.pdf

Lire l'article… Pas de commentaire |

Hier soir, le club Eki’Valence (Ekilibre), club de Slackline est venu tendre des sangles sur le chemin des vestiaires ! 😉

Tout le monde pouvait venir essayer de traverser, sauter, challenger ou jouer sur les slacks. Un moment privilégié pour initier tous les curieux et conseiller les plus téméraires.

Un grand merci à eux pour ce moment de partage. Une soirée à refaire !

Pour le clou du spectacle, la soirée s’est terminée par une graaaaaande slack (haute) qui traversait toute la salle, autant vous dire que « y’en avait pas beaucoup qui faisaient les malins » !

Merci yo pour les photos, les voici ci-dessous :

Lire l'article… Pas de commentaire |

Ce mercredi 23 janvier, le club Ekilibre vient installer des slacklines dans la salle afin que vous puissiez vous initier ou venir faire une belle démo de slak à la salle !

Encore un moment convivial et sportif en perspective! Venez nombreux !

Lire l'article… Pas de commentaire |

Le conseil d’administration du club et l’ensemble de ses salariés vous souhaitent une excellente année 2019 !

Que cette dernière soit placée sous le signe de la santé et de l’escalade.

Que nos compétiteurs nous ramènent de bons résultats, que nos falaisistes se fassent plaisirs et enchaînent un maximum de voies.

Bref, une année nouvelle placée sous le signe de la verticalité !

Lire l'article… Pas de commentaire |

En raison de l’organisation du contest bi-départemental Microbes-Poussins-Benjamins, la salle sera fermée ce dimanche.

Par contre, si vous souhaitez venir nous donner un coup de main, nous ne serions pas contre 😉

Lire l'article… Un commentaire

Dimanche 13 janvier, ce ne sont pas moins de 16 minéraliens qui se sont retrouvés à 9h au club pour aller chercher le soleil et les belles voies à Seynes, falaise mythique du Gard.

Un tel convoi a quelque peu surpris les grimpeurs déjà présents, mais la falaise est grande et nous avons pu grimper toute la journée, au soleil et dans des belles voies de tout niveaux du 3b au 7c.

C’était une première découverte de la falaise pour certains (notamment les plus jeunes, Lou et Enzo, mais également Gwen, Coline et Camille), qui ont pu se faire plaisir dans des voies accessibles, le plus souvent en tête. Pour d’autres, c’était l’occasion d’aller tester voire enchainer des voies dures et majeures. On retiendra notamment la première exploration de Baptiste dans un 7b+ et le bel enchainement de Nico dans le 7c avec « L’avant dinosaure ». J’oublie probablement beaucoup de moments mémorables mais nous étions un peu étalés et je ne pouvais pas être partout^^.

La journée a été tellement agréable qu’on a pas vu passer le temps et que nous ne sommes partis de la falaise que poussés par la nuit tombante !

Merci à Gwen pour les photos !

Lire l'article… Pas de commentaire |

Durant les vacances de Noël, certains pourraient penser que la « trêve des confiseurs » s’appliquait à celle des grimpeurs. Que nenni pour  25 de nos plus jeunes compétiteurs (microbes à benjamins) triés sur le volet pour 4 matinées de grimpe intense. Au programme : de la grimpe, de la technique, de la motricité, du gainage, de la vitesse, de la grimpe et de la grimpe.

Afin d’organiser les ateliers, nous avons eu recours à nos précieux bénévoles (dont certains ont pris goût à l’encadrement). Merci à Tim, Loïc, Rémi, Michel et Aubin pour leur aide! Merci aussi au club des Lézards Vagabonds pour leur accueil sur une de ces séance partagée avec les enfants des mêmes catégories.

Une nouvelle session d’entraînement sera prévue pour les vacances de février : les 26 et 27 février, les journées entières seront dédiées à l’approfondissement des qualités de chacun dans les trois disciplines. Nous tiendrons les parents au courant dans les prochaines semaines.

En attendant, quelques photos prises à la volée pendant les séances de la seconde semaine

Lire l'article… Pas de commentaire |

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création