Pendant que les grands se frottent aux falaises italiennes, les « petits perfs » sont partis 5 jours dans les Gorges du Tarn pour se frotter à quelques uns des nombreux secteurs mythiques de ces Gorges fantastiques.

Lundi 11 avril :

Après un voyage qui aura paru long à certain (4h de route), nous commençons par le secteur Fœtus, où les jeunes tâtent leur première prises Tarnaises (?). Dès le départ, Enzo, Jules et Rémy annoncent la couleur avec « Du côté du Cœur », 6b+, qu’ils font tous les trois à vue. Pendant ce temps, Lodie et Louna tentent un 6c+, qui se révèle trop costaud, et Émilien s’essaie dans ses premiers 6a du coin.

Nous partons ensuite découvrir les bungalows du camping, qui nous réservent une mauvaise surprise : les feux à gaz, anémiques, ne facilitent pas la cuisine, et nous arrivons à rater des pâtes (!). On notera qu’Émilien semble prendre grand plaisir à faire la vaisselle.

Mardi 12 avril :

Réveil matinal et départ sur des chapeaux de roue pour le secteur « Dé qué fas aqui », qui offre quelques voies d’ampleur, mais également des cotations parfois… créatives. Jules et Tommy découvrent qu’un 6a+ peut être vraiment dur, Lodie et Louna font la même expérience dans un 6a.

Dans l’après-midi, Louna et Tommy calent les méthodes dans un 7a+ (« Caforobe », malheureusement, nous ne reviendrons pas ici, donc l’enchaînement ne sera pas pour cette année), Enzo, Emilien, Rémy et Jules font de même dans un 6c+ (« La caméra de la vitesse », qui était, lui aussi, vraiment dur). Lodie, Emilien, Jules et Rémy enchainent (à vue, me semble-t-il) un très long 6a, « Nulle part ailleurs », qui leur demande de la concentration et une vraie mobilisation de leurs qualités de grimpeurs.

De retour au gîte, nous avons domestiqué les feux et préparons une poêlée de légumes et lardons à 9 estomacs affamés (même Enzo a mangé des légumes, c’est dire l’appétit).

 

Mercredi 13 avril :

Aujourd’hui, nous partons pour le secteur « Oasif », qui réserve des voies longues, « prisues » et conti. Ce secteur conviendra bien aux jeunes. Enzo ouvre le bal en enchaînant son premier 6c au premier essai (« Glouglou filosofia »), voie que Rémy enchainera ensuite. Tous s’essaient ensuite dans des 6c et 7a.

Malheureusement, la pluie écourte la journée et nous chasse au camping en début d’aprèm, où les parents de Louna nous rejoignent en fin d’aprèm (la pauvre doit partir demain…).

Jeudi 14 avril :

Une longue et prolifique journée d’escalade !!

Tommy se réveille en enchaînant à vue le 7a « Le coût du siècle », que Louna enchaîne également au premier essai juste avant de prendre la route pour le concert de Louanne. Jules enchaîne également ce 7a flash (pas mal pour une première dans la cotation !!).

Emilien et Enzo collent de nombreux essais dans ce 7a, malheureusement sans résultats, mais progressent réellement en concentration et en pose de pied. De même, Lodie travaille très efficacement sur sa peur du vol en falaise dans le 6c de la veille (« Glouglou Filosofia »), mais là encore sans faire la croix.

En fin de journée, alors que la fatigue se fait sentir, que le soleil descend sur le Tarn et que les faucons fauconnent (?), Tommy, à bout de fatigue, enchaîne son premier 7b au deuxième essai (après un essai de repérage en moul et un autre en tête), avec « Ils ont marché sur la Tune », jolie voie de 30m avec une première partie au dévers renversant et une fin en dalle pas très dure mais avec du gaz entre les points. Bref, une belle croix !

Vendredi 15 avril :

Déjà le dernier jour du stage, la fatigue est prégnante.

De retour au secteur Fœtus, Lodie enchaîne à vue le 6b+ « Du côté du cœur », tandis que Rémy, Enzo, Emilien, Jules et Tommy essaient deux nouveaux 7a (« Gold Rush » et « Un éternel Amour ») qui ne sortiront pas mais où chacun monte bien haut. Le soleil est un peu écrasant et c’est assoiffés que nous partons à 15h pour rentrer à Valence, épuisés mais ravis.

On retiendra du stage que les voies sont belles, le groupe très sympa et très motivé, l’équipe bien soudée et que les pieds, en falaise, c’est aussi important que les pizzas !!!

  1. Marion dit :

    Super les photos ! Merci Jean-Loup pour les photos et le récit. Merci aussi Marcus pour avoir aidé à gérer nos garnements et à les ravitailler, même avec des pâtes trop cuites ! 😉

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création