C’est en ce lundi 16 avril que nous partîmes vers les terres arides de l’Hérault et son calcaire grisonnant.

Premier jour, petit arrêt à Seynes pour couper la route en deux.

Nous trouvons là-bas une famille de sans abri (Les « Baracand ») que nous prendrons sous notre aile pendant tout le stage.

Le premier contact avec le rocher est chaud, à défaut d’être un spot majeur, Seynes reste quand même une face sud et nous commençons vite à cramer.

Finalement nous repartons de Seynes en fin d’après-midi (fatigués et brulés au 8ème degrés) pour finir notre trajet et nous diriger vers notre destination finale : St Jean de Buèges city !!!!

 

Mardi : réveil tardif, les organismes sont fatigués à cause du trajet et de la 1ère journée, du coup on prend le temps.

Aujourd’hui destination « Thaurac » et le secteur « Chez Rémi », cette fois on ne se fait pas avoir, on vise les secteurs à l’ombre.

Une journée bien sympa, les jeunes sont motivés et enchainent les voies à tour de bras.

 

Mercredi, sur les conseils avisés de Gautier et Adrien, nous nous rendîmes sur le secteur de la « Baume d’Aymé ».

Le secteur est impeccable avec le pied des voies ombragés et son calcaire fissuré offre de très belles voies à nos jeunes grimpeurs. Willy et moi en profiterons même pour grimper pendant la pause casse-croute des jeunes (nous aussi on a le droit de grimper !!!).

 

 

Jeudi : sur les conseils d’un BE rencontré la veille, nous apprenons qu’un nouveau secteur a été ouvert à coté de St Jean de Buèges (le Moulin de Bertrand).

Du coup, nous partîmes à la recherche de cet eldorado de l’escalade et nous ne fumes pas déçu.

En effet, après 1 minutes 30 de marche d’approche nous sommes tombés sur une barre de 20 mètres de haut avec un très beau caillou.

Les jeunes se sont jetés sur les voies comme des morts de faim et ont bien profité de la journée en alternant baignade et escalade.

 

 

Dernier jour : après s’être levés tôt pour faire le ménage, nous retournons sur le secteur de la « Baume d’Aymé » pour finir d’écumer le secteur avant de rentrer.

Sur la route, nous récupérons une deuxième famille de sans abris (Les Calliet) pour grimper avec nous ce dernier jour (décidément, on aura fait de l’humanitaire pendant ce stage).

 

Finalement, malgré la fatigue et la chaleur, les jeunes auront un peu grimpé en cette dernière journée de stage avec le sourire et dans la bonne humeur.

Bilan du stage super positif… On remet cet été à Briançon ???

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création