Actualité : En Falaise

Vous le connaissez tous si vous venez régulièrement au club, il s’agit d’un de nos moniteurs d’escalade, le bien nommé Jean-Loup.

Après 6 ou 7 essais, il vient de s’offrir son premier 8A avec « Dyslexie » à la Presqu’ile. Ce n’est que le premier d’une longue liste……

IMGP6387 (Copier)

Lire l'article… 3 commentaires

Les gorges du Tarn, des envolées de 50 mètres, des petits trous, des gros trous, des grands vols, de l’engagement dans certaines voies, une base de force pour tenir certaines prises et puis les premières voies dans le 7C pour Damien Bergasse et pour Emilien Casado, des 7C à vue pour Lucas Hida, et enfin le premier 7B pour le benjamin de la bande, Nolan Contini !

Lire l'article… 2 commentaires

De retour à Valence après une semaine de fou, il est temps de faire un petit retour sur la stage qui a eu lieu du 13 au 17 avril à Buis les Baronnies.

Que dire de ce stage, si ce n’est que ce fut une réussite ? 19 participants, de la grimpe tous les jours, un million d’étoiles dans chaque œil… Nous avons eu un super temps (malgré quelques inquiétudes de chaleur en début de semaine et de pluie en fin de semaine, nous avons pu grimper tous les jours) qui nous a permis de grimper tous les jours en alternant entre secteurs ombragés et ensoleillés. Une super ambiance entre les jeunes et une motivation globale pour la grimpe a permis à chacun de s’exprimer.

Il serait bien trop long de détailler les perfs de chacun (19 jeunes x 5 jours x une demi-douzaine de voies chaque jour… ça fait beaucoup trop à raconter !!), donc je vais plutôt faire un point par jour afin d’éveiller les souvenirs de chacun.

Jour 1 : Voyage et chaleur.

Départ du club à 9h et quelques dans un joyeux capharnaüm. Nous arrivons à Buis à midi à cause de travaux sur la route qui nous aurons ralenti. Après un bon repas partagé au soleil, nous faisons deux groupes : les uns partent à « Lou Passo d’Annibal », petit secteur un peu ombragé, les autres dans un petit secteur annexe de la falaise d’Ubrieux. La température élevé finira par regrouper tout le monde à Lou Passo. On enchaine les longueurs, on essaie un 7a+ (ouch… dur), on se mouille les pieds, on se vole des biscuits… et puis on pars assez tôt vers le camping afin de récupérer les clés. Le repas du soir est l’occasion de faire connaissance en ingurgitant une généreuse platrée de pâtes bolo en souhaitant bon anniversaire à Mathilde et Emma.

Jour 2 : pierre qui roule…

On décolle assez tôt, direction le Grosseau, à côté de Malaucène, où nous espérons trouver un peu plus d’ombre et de fraîcheur que la veille. Une marche d’approche sérieuse sur sentier caillouteux nous met en forme, et nous arrivons au pied des falaises. Bonne allure, rocher engageant, de l’ombre… ah cool !! La journée s’annonce bien ! Les voies, de tous niveaux, proches les unes des autres, agréables à grimper pour tous, permettent que chacun s’éclate dans tous les niveaux. Seule ombre au tableau : les locaux ont apparemment décidé de privilégier l’engagement et de mettre les premiers points assez haut… quand ils y sont ! Pas de soucis pour les jeunes, c’est nous qui mettront les premières dégaines ! A part ça, super journée beaucoup des jeunes grimpent dans le 5/6. Les plus motivés iront même mettre les doigts dans un 6c. Un premier départ pour une partie du groupe afin d’acheter le poulet pour ce soir, les autres laissent passer les heures les plus chaudes afin d’arracher une longueur supplémentaire à cette super journée !

Jour 3 : grimpe et repos.

Aujourd’hui, journée de repos. Ça veut dire qu’on va pas grimpé ? Mais non, ça veut dire qu’on va grimper que ce matin !! Nous partons à la Beaume Rousse. Ce secteur offre des voies de tous les niveaux sur tous les profils : dalles, dévers, colo… Les plus grands défrichent un 7a, sans succès, pendant que les autres explorent quasiment toutes les longueurs de la dalle de gauche.

L’aprèm est consacrée à d’endiablées parties de cache-cache, avant d’aller visiter le mythique site de St Léger, situé non loin, paradis du 7 et du 8. A défaut de grimper, on y vient rêver !

Jour 4 : réorganisation.

Aujourd’hui, on fait à nouveau 2 groupes. Les plus grands ont envie de retourner dans ce 7a d’hier. On tape des essais au sec sous les dévers en regardant la pluie tomber dans la beaume. Seule Emi concrétisera en s’offrant son premier 7a, L’écolo net. Un super run !!

Pour les plus petits, journée chaotique : début rapide à Plaisians, retour au camping après avoir été chassé par la pluie… Finalement, ils regrimpent dans l’aprèm sur la dalle de gauche de Beaume Rousse. Les 6a tombent comme des mouches et on s’essaiera même dans un 6b+.

Jour 5 : chanter sous la pluie…

Nous craignons de ne pouvoir grimper, vu la météo douteuse. On va quand même voir la falaise de Plaisians, au cas où ça passerait… et là, miracle ! C’est sec !!

On se dépêche de déballer le matos et après une petite frayeur qui nous fera tout ranger, on finit quand même par grimper toute la journée. L’occasion pour tous de grimper en tête, de faire des manips, de taper des essais voir cocher de 5c à 6c. On essaie même le début d’un 7a, mais les quotations ici semblent tassées…

Pour finir, retour à Valence et nous arrivons au club à 20h tapantes !

 

Les photos suivront car elles sont pour l’instant en train de se balader quelque part dans le Vercors.

Lire l'article… Pas de commentaire |

Lucas Hida (15 ans) et Noé Cheminal (13 ans) se souviendront de ce 12 avril à St Léger du Ventoux. Lucas s’offre son 1er 8B en falaise avec « Abrege Nief » et Noé son premier 8A avec « Sault qui peut ». Les conditions de grimpe étaient tout simplement excellente et l’état de forme de Noé et de Lucas a fait les reste.

Bravo à eux deux !

Lucas Hida & Noé Cheminal

Lire l'article… Un commentaire

Wouaouh !

6 voitures, 27 participants, 1 moniteur, 12 cordes, 160 dégaines, environ 90 voies sorties sur la journée, 2 chiens… Voilà la sortie falaise d’hier au Rocher des Aures (près de la Roche St Secret) résumée en quelques chiffres.

Au niveau du plus important, ce qui ne se chiffre pas, on notera une super ambiance, beaucoup d’encouragement, du dépassement de soi, du soleil et du bonheur. Bref, une sortie falaise comme on en voudrait plus !

Il s’est passé trop de choses pour toutes les raconter, donc je laisserais parler les photos. Bravo à tous les participants en tout cas !

Lire l'article… Un commentaire

Noé Cheminal, notre jeune minime, vient d’enchainer sa première voie dans le 7C+. Il s’agit de FFMEUH à St léger du ventoux.

3 petits essais et une belle détermination ont permis à Noé pour cocher cette belle croix en falaise. Bravo à lui !

IMGP6211 (Copier)

Lire l'article… Un commentaire

Un groupe de Minéralien en trip sur les blocs d’un spot d’Afrique du Sud !

Lire l'article… Pas de commentaire |

Dimanche dernier, 8 courageux minéraliens se sont retrouvés au club à 9h du matin.

Bravant le froid, la pluie et les animaux sauvages, nous sommes partis faire de l’escalade à Grenoble, sur une superbe falaise située pas loin du centre ville. Avantage non négligeable, la falaise en question était entourée d’un mur et couverte d’un toit. Avec toutes les dégaines en place. Le chauffage. Et un bar qui servait des cafés.

Bon, ok, on a été à Espace Vertical 3 à Grenoble en fait.

Il n’empêche, ce fut une bonne journée. L’ambiance dans le groupe était excellente, les bras ont bien chauffés, les croix sont tombées.

Tous les goûts ont été satisfaits : bloquer, faire des voies, voler, assurer des vols, pomper, boire des cafés… Bref, tout le monde s’est fait plaisir !!

A noter les bonnes notes artistiques qui ont été attribuées aux minéraliens pour les magnifiques vols… et pour les cris pendant les chutes !!

Lire l'article… 4 commentaires

Lire l'article… Pas de commentaire |

Bilan :

Stage après stage le niveau du groupe ne cesse de progresser. Il y a deux ans encore, on courrait après les 7A et les 7B, aujourd’hui une grosse partie du groupe grimpe dans le 8 ! C’est encourageant à plus d’un niveau. D’abord parce que nos jeunes grimpent dehors et ils gardent un contact avec l’essence de notre sport, le rocher ! Ensuite, car la gestuelle, le goût de l’effort, le dépassement de soi, la gestion de la peur se développent plus facilement en falaise que dans une salle aseptisée. Il nous faut maintenant développer cela chez nos plus jeunes grimpeurs, poussins et benjamins.

14 février 2015 :

Pour cette dernière journée de grimpe, direction Montsant et son secteur phare « La raco de la Misa ». Un temps frais nous accueille mais rapidement le soleil se montre. Ce secteur est tout simplement magnifique et c’est bien dommage qu’il n’est pas plus motivé une partie du groupe… La fatigue probablement mais également peut-être des voies d’ampleur ! Cela dit, Noé termine le stage avec un 7C au 1er essai (Serra de Prades). Nolan réalise également son 2éme 7A à vue.

13 février 2015 :

Les petits sont partis ce matin avec Jean-Loup et un magnifique soleil.

Nous, nous sommes restés pour tirer sur les boudins (doigts dans l’argot des grimpeurs) et nous avons bien fait. Lucas vient de sortir de son hibernation et s’octroie Transylvania (8A), Eloi enchaîne son 2éme 8A+, Noé enquille Ma Ligna (7C), Nolan  tombe tout en haut d’un 7B (avec des bacs dans la main), Loïc a tenté un 8A+ et un 8B. Bref, la vie est belle au soleil et en falaise.

 12 février 2015 :

Pour les grands, petit détour par Siurana et le secteur de l’Olla. Eloi en profite pour s’offrir son premier 8A+ (La cara de no minete) et Lucas est à un cheveu de le faire. Loïc se chatouille un peu et Noé n’est pas dedans. William s’arrache comme d’habitude. Journée un peu froide mais réellement grimpable.

Pour les petits, la dernière journée de grimpe aura été un peu fraîche. Temps couvert toute la journée, mais ça n’empêche pas de mettre des essais dans les niveaux max (6a pour Tanguy, 6b pour Yanis, 6c pour Aubin et 7a pour Louna et Nolan). Pas de concrétisation, mais qu’à cela ne tienne, c’est l’occasion de garder à l’esprit que Margalef est un site immense, riche de nombreuses voies dans les niveaux de chacun, et les jeunes stagiaires n’ont qu’une envie : revenir le plus vite possible !

11 février 2015 :

Journée de repos. Rien à dire. On en a profité pour dormir, pour reposer les articulations, pour se balader à Siurana, pour se lancer des boules de neige……

10 février 2015 :

Trop chaud ! On en profite pour bronzer.

Le groupe des grands : Départ en fanfare pour Eloi qui enchaîne rapidement dans la matinée son premier 8A du séjour. Comme il ne fait pas dans la dentelle, et hop, un deuxième 8A. Après plus rien, il a tout donné. Loïc en profite pour flasher son 3éme 8A afin de ne pas laisser William le distancer. Lucas doute. Il a trop tiré à l’entraînement pour avoir envie de tirer sur des bi-doigts douloureux. L’envie reviendra. Noé est sur la dynamique des dernières semaines, une belle pêche et la perf’ (7C) qui se rapproche. Moi, je bronze !!

  Le groupe des petits : chez les petits, le temps est à la croix !! Louna enchaine brillament son premier 7a après trois jours de travail, « Ponte Peluca », au secteur Cingles des Moli. Un magnifique essai où elle avait (enfin !) toutes les méthodes en tête. Aubin, quant à lui, livre un beau combat et enchaine son premier 6b+ (au premier essai), avec « Somiatruites », au secteur Can Tortxa.

Pour Tanguy et Yanis, la fatigue commence à se faire sentir et la journée n’aura pas été très féconde. Qu’à cela ne tienne, nous reviendrons jeudi après une bonne journée de repos !

09 février 2015 :

Le soleil brille. Il fait chaud. L’Espagne quoi !

Le groupe des grands : On est là pour tirer sur les doigts et Noé en profite pour enchaîner un 7B+ pas si facile. Beau combat avec une réelle détermination. Loïc toujours égal à lui même enchaîne son deuxiéme 8A en deux jours. Il rale toujours un peu en disant que c’est dur mais visiblement les faits disent le contraire. Eloi et Lucas préfèrent quant à eux tomber avec la prise finale de Transylvania (8A) plutôt que de clipper le relais. Question d’éthique je pense. Ethique que ne partage William qui lui a clippé la chaine. Dure journée pour Nolan qui a grimpé avec les grands. Il s’offre quand même un 7A qui fait du bien à l’égo. L’auteur de ces quelques lignes à choisi pour sa part de s’étirer un tendon.

 Le groupe des petits :

Chez les petits, la journée est efficace : profitant du beau temps qui nous a manqué hier, Aubin enchaine rapideemnt son 6b et un 6a. Louna continue de travailler son 7a, sortant la voie en tête et préparant l’enchainement qui viendra peut-être demain.

Yannis prend confiance en enchainant deux jolis 6a et prend la résolution pour demain d’aller voir au moins un 6b. Tanguy, enfin, finit de croiter les 5 de la falaise et essaye un 6a. Une jolie chute plus tard, son ardeur est reffroidie, mais nous rentrons au gîte avec la ferme résolution de bien grimper demain.

En effet, contrairement à ce qui avait été annoncé, demain ne sera pas une journée de repos. En effet, c’est peut-être le dernier jour de beau temps, nous allons donc en profiter pour plier des voies avant la pluie.

 

 

08 février 2015 :

Punaise, la journée s’annonce maussade. Déjà pour commencer William nous fait une « Legreneur », voir photo ci-dessous :

IMGP5655 (Copier)

Il est chouette notre camion avec plein de bugnes !

Coté escalade, le groupe des « grands » est obligé de monter à l’Espadéllés par le sentier car la piste est impraticable (glace).  Le début de la journée est rude car le soleil n’arrive pas à s’imposer, ce qui provoque quelques onglées.

Pourtant, au bout d’un moment les choses démarrent et Loïc s’offre son 2éme 8A. William en profite pour se l’offrir à vue. Lucas lui préfère arracher un bac dans le même 8A, signe qu’il a pris quand même un peu de C.. !

Eloi s’arrache dans un 8A+ mais ce sera certainement pour demain. Avec Noé, nous sommes « brocouilles » !

 Chez  les petits,  la journée commence lentement, toujours à cause du froid.  Une bonne marche pour visiter Margaelf, puis nous arrivons sur le site. Les 5 s’enchainent facilement, avant d’ailler voir plus dur. Yanis travaille un 6a+, Aubin travaille un 6b et Louna et Nolan travaillent un 7a. Pas d’enchainement aujourd’hui, mais on compte sur un meilleur temps demain pour croiter.

Tanguy, quant à lui, enchaine toutes les 5 de la falaise et va explorer le 6a+ de Yanis en prévision de la suite.

 

 

07 février 2015 :

C’est fait. On est arrivé après plus de 8 heures de voiture et surprise, il fait très beau mais il y a de la neige. Pas grave, les falaises sont orientées au Sud et la neige a fondu sur l’adret !

 

Lire l'article… 4 commentaires

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création