Actualités par auteur

Dimanche 13 janvier, ce ne sont pas moins de 16 minéraliens qui se sont retrouvés à 9h au club pour aller chercher le soleil et les belles voies à Seynes, falaise mythique du Gard.

Un tel convoi a quelque peu surpris les grimpeurs déjà présents, mais la falaise est grande et nous avons pu grimper toute la journée, au soleil et dans des belles voies de tout niveaux du 3b au 7c.

C’était une première découverte de la falaise pour certains (notamment les plus jeunes, Lou et Enzo, mais également Gwen, Coline et Camille), qui ont pu se faire plaisir dans des voies accessibles, le plus souvent en tête. Pour d’autres, c’était l’occasion d’aller tester voire enchainer des voies dures et majeures. On retiendra notamment la première exploration de Baptiste dans un 7b+ et le bel enchainement de Nico dans le 7c avec « L’avant dinosaure ». J’oublie probablement beaucoup de moments mémorables mais nous étions un peu étalés et je ne pouvais pas être partout^^.

La journée a été tellement agréable qu’on a pas vu passer le temps et que nous ne sommes partis de la falaise que poussés par la nuit tombante !

Merci à Gwen pour les photos !

Lire l'article… Pas de commentaire |

Météo capricieuse oblige, la sortie falaise du dimanche 2 décembre s’est déroulée en salle, dans la jolie salle du Pouzin de nos voisins ardéchois, qui nous ont gentiment ouvert pour l’occasion.

Le groupe était motivé et motivant, regroupant des adultes et des jeunes, des débutants et des confirmés. Au registre des croix, on retiendra le premier 5c de Lou, le 7b « le plus rapidement enchainé » de Loïc et son premier 7a à vue, la vengeance d’Axel dans un 6b qui lui avait résisté pendant la compét du week-end dernier, la même vengeance de Coline dans un 7b+, de belles montées en tête pour Gainaëlle et Coline (dans des voies qui sont quand même franchement plus hautes que celles dont elles ont l’habitude), de beaux combats d’Émilie dans un 6c, sorti à défaut d’enchainé (ce qui marque son retour en force après un long arrêt), les beaux runs combatifs d’Enzo, les essais de Louna dans un 8a+, … Bref, tout le monde s’est donné à fond, y compris François, venu prendre l’air et qui est allé se battre dans des 7a teigneux.

L’ambiance était bonne et les condis parfaites : il faisait sec et frais. Bon, c’est sûr que ça vaut pas le caillou, mais on fait ce qu’on peut avec ce qu’on a ! Vivement la prochaine sortie falaise, en espérant que la fenêtre météo sera plus favorable !!

Lire l'article… Pas de commentaire |

Ce dimanche 18 novembre, le team PB (presque) au complet a été jusqu’à Saint Jean de Maurienne pour participer à la première étape du circuit régional Poussins Benjamins. Il s’agissait d’une compétition au format « combiné », offrant aux jeunes la possibilité de faire 7 blocs, 5 voies et 2 runs dans une voie de vitesse. Il y avait donc largement de quoi s’en mettre plein les bras et le niveau était élevé !

La compétition commençant à 8h30, nous sommes arrivés la veille pour dévorer un menu simple mais copieux (patates/saucisses) et aller nous coucher tôt afin d’être en forme pour la compétition.

On arrive, on se pointe, on s’échauffe et c’est parti pour le grand bain ! Les filles commencent par les voies et la vitesse et les garçons par le bloc.

En benjamine, Octavie et Coline enchainent avec facilité leurs 4 premières voies puis vont se frotter à la cinquième, qui est la plus difficile et celle qui sert à départager les têtes de série. Elles montent, montent, montent, se battent bien… mais finalement une zipette de talon aura raison d’Octavie dans les 3 derniers mètres de la voie tandis que Coline fait une erreur de clippage et tombe deux mouvements plus tôt. Une bien belle prestation malgré tout ! En poussine, Flore enchaîne avec facilité ses trois premières voies et nous offre un beau combat dans la voie 4 avant qu’une zipette ne mette fin à son ascension, tandis que la voie 5 est l’occasion d’une très belle performance. Pour la vitesse, les filles font des temps honorables (et Octavie une double erreur malheureuse), mais on se rend compte que les autres clubs ont mis le paquet sur cet aspect de l’entrainement, ce qui donne aux coachs de quoi réfléchir pour les axes de travail futurs.

Pendant ce temps, sur les blocs, les poussins se confrontent à de beaux problèmes, progressifs et adaptés à leur taille. Marceau se fait avoir sur une question de réglement mais fait sinon un très beau contest de bloc. Axel et Louis, quant à eux, font une belle première compétition de niveau régional. Ils réussissent rapidement les blocs faciles, font quelques blocs moyens et mettent tous leurs essais dans les blocs durs, ce qui dénote déjà d’une belle capacité de gestion. En benjamin, Emilien aura eu la présence d’esprit de tester une méthode unique sur le bloc 7. Il est malheureux qu’elle n’ait pas marché, mais la tenter était à la fois courageux et beau. Enzo, quant à lui, découvre le niveau régional mais ne lâche rien, menant un beau combat « jusqu’auboutiste » !

L’après-midi, on échange et c’est les filles qui partent sur les blocs. Coline et Octavie « croitent » le contest (à l’exception du bloc 7, où elles valident tout de même la zone), ce qui donne l’occasion d’admirer notamment une belle position en « T » d’Octavie (voir photos plus bas). Flore, quant à elle, doit clairement encore progresser en gestuelle spécifique en bloc, mais on assiste là encore à un contest superbement géré, avec une utilisation maximale des essais. Un grand merci à Coline pour le coaching personnalisé de grande qualité sur notre petite poussine !

Sur les voies, Marceau randonne ses trois premières voies, couine un petit peu sur la quatrième mais enchaine et monte (bien) dans la cinquième, tombant sur une section qui aura posé problème à plus d’un. L’oeil du coach incriminerait un léger manque de repos, et donc un serrage de prises excessif en début de voie. Cela reste une belle performance. Louis enchaine ses trois premières voies puis réalise de belles prestations sur les deux plus dures. Axel enchaine les deux premières et se défend honorablement dans la suite. Nul doutes que l’expérience s’accumulera avec le temps et que nos poussins 1 ont encore de belles années de progression devant eux !

Emilien randonne ses 4 premières voies mais ne trouve pas le bon talon en haut de la voie 5, ce qui conduit à une chute malheureuse (ce n’est pas le seul). Enzo découvre là encore la rudesse du niveau régional mais s’exprime bien dans la voie 3 après avoir enchainé avec facilité les voies 1 et 2. Pour à peine plus d’un an d’expérience en escalade, ce n’est pas si mal ! En vitesse, les garçons font des temps honorables. Comme les filles, le bilan nous amène à mettre le paquet sur cette discipline pour la suite.

Lire l'article… Pas de commentaire |

Avec Minéral Spirit, venez découvrir l’escalade le samedi 8 septembre 2018 de 14h à 19h. L’escalade est une pratique riche, complète au niveau physique, enrichissante au niveau mental, de pleine nature et compatible avec un cadre de vie urbain, bref une activité qui ne pourra que vous plaire !

Vous pourrez découvrir la pratique « bloc » dans notre salle de 800m² de surface grimpable (l’une des plus grandes et en tout cas la plus belle de France), mais également la pratique sur cordes grâce à la présence de nos bénévoles encadrants !

Alors pour trente minutes, une heure, deux heures ou l’après-midi, venez vous amuser seul ou en famille ! Et qui sait, peut-être vous laisserez-vous tenter par une inscription annuelle dans l’un de nos 37 cours hebdomadaires qui se remplissent rapidement…

La Halle Jean Bouin est située dans la basse ville, au 19B rue Jean Bouin, juste en face de l’ancienne piscine.

Cette journée portes ouvertes est à destination des débutants souhaitant découvrir notre activité.

Lire l'article… Pas de commentaire |

Hier mercredi 5 septembre c’était la première sortie falaise de l’année pour le team des Poussins Benjamins, après une reprise tranquille mardi soir. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça promet !

En déplacement au Pescher, secteur ombragé des gorges d’Omblèze, nous avons eu droit à une grosse motivation des jeunes, qui ont tous beaucoup grimpé et ont montré une détermination et une envie qui ont fait plaisir aux coachs.

On retiendra que les petits nouveaux du team, Flore, Axel et Louis, se sont fait bien plaisir, ont pris ou repris goût à la falaise et ont fait beaucoup de longueurs dans des voies loin d’être faciles, ce qui était le but, ainsi qu’une grande attention en termes de sécurité.

Pour les anciens, on retiendra le premier 6b+ (« On se caille au Râ » L1) et le premier 6c (« Petite mais costaud » L1, nom qui leur va comme un gant) de Coline et Octavie, qui commencent l’année en force, ainsi que la très belle attitude de Marceau, qui n’a malheureusement pas eu le temps d’aller en tête dans le 6b+ ou d’essayer le 6c, mais qui a montré avec quelle facilité il serait capable de grimper dans ces niveaux à l’avenir.

On regrettera le petit couac d’Émilien qui, suite à une incompréhension d’horaire n’a pas pu être des nôtres, mais on commence bien l’année, avec de la motivation, des croix, de l’envie… Bref, l’année s’annonce bien !

Lire l'article… Pas de commentaire |

Minéral Spirit est représenté sur tous les continents ! 4 minéraliens viennent d’atteindre le sommet de leur premier 6000m en Amérique du Sud. Reportage de notre envoyé spécial sur place.

Nous partons au Pérou, contrée mythique du légendaire empire inca, aussi puissant qu’éphémère, contrée rêvée des conquistadores espagnols à la recherche de l’El Dorado, assoiffés de sang et d’or, contrée utopique des révolutionnaires rêveurs luttant contre l’oppression espagnole ou l’interventionnisme américain… Ce pays immense est un résumé d’Amérique Latine, avec des régions amazoniennes, des régions andines, des quartiers riches, des campagnes pauvres, des églises démesurées, des sommets très hauts, des plages immenses, des ruines incas ou coloniales… et tant d’autres choses !

Le volcan Chachani surplombe la ville d’Arequipa, à quelques 10 265 km de Valence. Sa masse impressionante culmine à 6075 mètres au-dessus du niveau de la mer. Pour donner un point de comparaison, le Mont Blanc, sommet de l’Europe occidentale, fait figure de colline avec ses 4810m de haut.

Jeudi 12 avril 2018, 6h du matin heure locale, 4 minéraliens atteignent le sommet dans une ambiance euphorique après 5h de marche dans un froid aussi mordant qu’une Marielle qui a mal dormi, un vent à décoiffer un Peraldi et un oxygène aussi rare que les velléités de rangement chez Arthur Guinet. Il s’agit de Jean-Loup Caumont, salarié du club célèbre pour ses siestes intempestives, Marion Dos Santos, élue vendeuse la plus performante du réseau Approach Outdoor 2017, Émilie Gully, l’alpiniste du groupe abonnée aux 5000 et épouse du premier, et Nicolas Olivier, jamais monté au-dessus de Céüse (touriste, 1900m) et compagnon de la deuxième. Mais pour mieux comprendre, revenons un peu en arrière.

Mercredi 11 avril 2018, 8h du matin. Départ d’Arequipa en 4×4 pour 2h de route sinueuse, raide et dure pour l’estomac, afin de rejoindre le parking de départ de la voie normale. Après une première journée de marche d’acclimatation, nous atteignons le camp de base sur les coups de 17h. La marche n’a rien de technique, si ce n’est que nous sommes à quelques 5000m d’altitude et que la respiration est déjà difficile. Il faut faire très attention à contrôler son effort pour éviter maux de têtes et essoufflements. Au camp de base, nous montons les tentes le plus rapidement possible, puis nous avalons une énorme portion de pâtes et nous couchons tôt. Demain, le réveil est prévu à 00h10, donc nous ne traînons pas !

 

La nuit est courte et assez peu reposante. Dormir à 5200m d’altitude ne permet pas de bien récupérer, le corps se réveille automatiquement, au bord de l’essoufflement. Mais il en faut plus pour nous arrêter, et nous attaquons vaillamment la dernière ascension, piolets et crampons au sac et recouvert de tous les vêtements que nous avons. En effet, avec l’altitude et le vent, le ressenti doit être aux alentours de -20°C et nous commençons très vite à ne plus sentir nos extrémités.

La marche a quelque chose d’abrutissant. Marcher, contrôler son souffle, pause, tenter de réchauffer ses mains, marcher, mettre les crampons, regarder où l’on met ses pieds, se concentrer sur l’économie d’effort, pause… Les 875m de montée finale, qui nous aurait pris moins de 2h au niveau de la mer, nous prennent cette fois plus de 5h. Mais les derniers mètres d’ascension, que nous faisons avec le soleil levant, puis l’arrivée au sommet, où la vue se dégage brutalement sur un monde clair et neuf, nous récompensent largement de nos efforts et c’est en larmes, submergés par l’émotion (et probablement le cerveau au bord de l’asphyxie) que nous rejoignons la croix sommitale.

La descente est plus facile, dans une atmosphère qui se réchauffe et s’enrichit à chaque mètre descendu, et nous rejoignons rapidement le camp de base, d’abord, que nous plions, puis le parking, puis la ville d’Arequipa, où nous arrivons assez tôt pour savourer le Pisco Sour de la victoire, avant d’aller nous coucher, épuisés mais ravis !

Lire l'article… 6 commentaires

Le 1er et 2 juillet, les plus jeunes compétiteurs du club allaient au Trophée National Poussins Benjamins à Marseille. Encadrés par Willy-Joe, les jeunes ont pu mesurer la difficulté de se retrouver confrontés au niveau national.

 

Ils ont pu bénéficier d’une jolie structure pour la diff et la vitesse, mais d’un espace bloc un peu restreint. On notera cependant que la salle n’était pas très bien agencée pour accueillir autant de monde. Au niveau de l’ouverture, ils ont pu bénéficier d’une belle ouverture en diff (avec un petit couac chez les poussins garçons), de voies de vitesse sympas et de beaux blocs techniques, très à sensation et orientés coordination.

 

Au niveau des résultats, on retiendra que les jeunes se sont bien donnés. Malheureusement, triste conséquence du format combiné, il suffisait de passer à côté d’une des trois disciplines pour perdre des places. Et, entre les erreurs de lecture et les contests de blocs chaotiques, aucun de nos compétiteurs n’a été à son top niveau dans les trois disciplines :(.

 

Cependant, les jeunes ont fait suffisamment preuve d’esprit d’équipe et se sont suffisamment bien battus pour nous placer à la cinquième place du classement par club, soit une nette progression par rapport à l’an dernier !!

Lire l'article… Pas de commentaire |

A cette adresse :

https://livestream.com/stream/difficulte2017

Lire l'article… Pas de commentaire |

Minéral Spirit cherche à recruter un(e) moniteur(-trice) d’escalade en CDD d’un an à compter du 1er septembre 2017.

Plus d’infos et renseignements ici.

Lire l'article… Pas de commentaire |

A ceux (nombreux), qui se posaient la question : OUI ! Le Polygone reste ouvert pendant les vacances.

Il sera accessible mardi 18 avril de 18h à 22h, lundi 24 avril de 18h à 22h et mardi 25 avril de 18h à 22h.

Bonne grimpe !

Lire l'article… Pas de commentaire |

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création