Généralement, lorsque nous partons en trip, on est plus attiré par les calcaires Catalans, Provençaux et aujourd’hui Grec que par ce qui se trouve au nord de nos contrées, c’est-à-dire en hyperborée.

Pourtant, à Flatanger en Norvège, c’est un caillou incroyable qui vous attend. Des lignes magiques allant de la dalle au plafond le plus sévère. Pour notre part, nous n’aurons grimpé que sur un seul et même secteur, Hansharallen, la légendaire grotte où se trouvent quelques-unes des voies les plus dures de notre monde vertical.

Bref, vous l’aurez compris, Flatanger est une des destinations incontournables tellement la grimpe y est belle. Rien à jeter, de la voie d’échauffement à la voie la plus dure. Plus que la croix, c’est le plaisir du mouvement, de parcourir une ligne sur un rocher à l’adhérence exceptionnelle mais terriblement usante pour la gomme de nos chaussons.

Trois semaines sans s’ennuyer une seule fois car les journées de repos sont consacrées à la pêche qui est l’autre activité phare d’une partie des grimpeurs. Cabillaud, Lieu et Maquereau, sont les trois espèces les plus pêchées et qui nous ont ainsi évités de dépenser trop lors des courses au Spar de Lauvsnes, le premier village à 6 Km du camping.

Côté pratique :

Pour se rendre à Flatanger, le plus simple est de prendre l’avion pour Trondheim. De là, deux options, le bus ou le train. Le bus est probablement plus simple à prendre car il n’y a pas de changement comme pour le train. La ligne de bus passe devant l’aéroport (comme la ligne de train d’ailleurs). Donc en bus, s’arrêter à Sjøåsen où il reste une petite liaison d’une quarantaine de KM à faire en taxi. Le plus simple est de le faire réserver par Olav ou Berit, le couple auquel  appartient le camping.

 

Pour l’hébergement, nous conseillons le camping de Berit et d’Olav car au départ du sentier. Le plus confortable reste quand même de loger dans la maison qui sert de gîte mais c’est plus cher, 240 NOK la nuit.

Pour contacter Berit ou Olav : https://climbflatanger.com/booking/

Pour la pêche, la rive fait l’affaire avec un petit lancer, ou sur un pont à 2 KM de là avec une palangrotte. Notre prise record restera un lieu de 3 KG. La location d’un bateau est également sympa. A la journée il vous en coutera un peu moins de 1 000 NOK avec le gas oil. En plus, cela peut permettre d’aller au Spar faire les courses par la mer !

A prendre : Genouillère pour les voies dures. Un jumar est également utile pour remonter aux cordes statiques et travailler les sections.

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création