Jour 1 : Trajet + journée un brin fraiche

Le lundi matin avant 9 heures, les voisins n’ont pas trop l’habitude de voir du mouvement à Minéral. Ce lundi a échappé à la règle avec 9 jeunes croulant sous les bagages et se demandant comment vont se passer ces trois prochains jours.

9h15 (jamais aussi tôt) départ du minibus et de la voiture d’Alain pour Orpierre, dans les Hautes Alpes. Le temps nous parait plus qu’incertain avec des flocons volants sur le col de cabre et un vent à décorner les boucs!

Arrivés à Orpierre, il fait frisquet. On prend nos quartiers dans le gîte et nous mangeons au chaud histoire de ne pas s’arrêter de bouger à la falaise… Repas qui aura eu raison de l’oeil d’Adeline : une bataille avec un quignon de pain lui fera faire un tour à la pharmacie et très peu de grimpe pour la journée!

Une fois en haut : ça caille et certaines voies sont bien humides; normal dirait Julien que nous avons rencontrés là-haut, il a plu toute la nuit!

Mais pas question d’être démotivés, on se cale dans un secteur facile pour « se chauffer » (pas facile quand le moindre bout de peau qui sort se transforme en glaçon) puis on migre vers le secteur des dévers. Quentin met son chantier en route dans un 7c, Mayeul fait un beau 6c à vue (belle perf avec ce froid et cette humidité) et les autres se débattent comme ils peuvent avec le froid ambiant.

La journée de grimpe se termine à la nuit. On laisse les dégaines dans les projets et on va se mettre au chaud pour une bonne soirée poker-tisane.

Jour 2 : Grosse et belle journée

Mardi, 9h, rien ne bouge. Tout le monde dort! Va falloir s’activer si on veut un peu de soleil avant 14h (oui, l’ombre arrive à 14h dans ces secteurs et qui dit ombre, dit grosse collante!).

A 11h au pied de la falaise, on se sépare en deux groupes : ceux qui veulent faire un maximum de voies pour se mettre à l’aise vont avec Alain dans le secteur plus facile et les autres qui ont faim de croix, direct aux dévers. Le fameux 6c « racines du ciel » tombe sous la belle gestion de Baptiste, Tom et Adeline et les plus grands vont mettre des essais dans le 7c « reste avec moi ». Benji, Louis, Ju et Aurélie nous rejoignent pour faire tous les 6a et 6b environnants.

Jour 3 : Grimpe bien matinale et retour

Mercredi, pour ce dernier jour, tout le monde a envie de profiter du soleil et de la belle grimpe d’Orpierre. Levés donc à 7h30, tous les minéraliens ont briqué le gîte, rempli les voitures et commencé à grimper à 9h30 avec -2°c à l’ombre!

Dernière journée de grimpe mais grosse journée tout de même. Les projets en 7b et 7c ne sont pas enchainés. Dommage mais le plus important et d’avoir qu’une envie, celle de revenir!

En bref, encore un excellent stage avec une émulation très saine et des objectifs de grimpe bien remplis avec Julien, Aurélie, Thomas, Quentin, Benjamin, Adeline, Baptiste, Mayeul et Louis

Merci encore à Alain qui a donné de son temps, de sa patience et de son thermos pour ce stage.

Rendez-vous en Février pour de nouvelles péripéties!

  1. Louis dit :

    Encore une fois, un stage plus qu’excellent avec une équipe de choc, un décor magnifique et des voies plus que classe !
    MERCIII !

Minéral Spirit

  • Adresse
    • Hall Jean Bouin
    • 19 rue Jean Bouin
    • 26000 Valence
  • Téléphone
    • 04 75 43 90 39
  • Suivez nos actus grâce à notre Flux RSS
  • Flux RSS

 

Webmaster
SFX Création